[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

Le Cupuaçu fruits antioxydant bio,connu par beaucoup comme la pharmacie dans un fruit Cupuaçu est le dernier, la plus importante découverte dans la famille de riches en antioxydants fruits également connu sous le nom d’activité.

Dans le domaine de la recherche des antioxydants, y compris de nombreux médecins, continueront à s’émerveiller devant les découvertes étonnantes qui entourent ce superfruit riche en vitamines et en antioxydants. Cupuaçu a été cultivée et utilisée par les populations autochtones du bassin de l’Amazone au Brésil pour les générations futures, mais jusqu’à ce que tout récemment il a été de l’un des meilleurs secrets gardé en Amérique du Nord et d’autres parties du monde.

Le Cupuacu antioxydant naturel puissant superfruit

Le Cupuacu antioxydant naturel puissant superfruit

En plus de son goût délicieux, des études ont montré des avantages importants pour la santé associés avec le fruit de Cupuaçu. Bourrés de neuf puissants antioxydants, y compris la vitamine c et A, ainsi que l’énergisant B1, B2 et vitamines B3, Cupuaçu est véritablement une puissance antioxydante dans la guerre contre les dommages des radicaux libres.

Des découvertes récentes ont trouvé que les polyphénols de Cupuaçu sont complètement uniques et jusqu’à présent n’ont jamais été vu avant. En fait, les antioxydants de Cupuaçu sont tellement uniques, qu’ils ont même donné leur nom ; theograndins. Ces theograndins (super antioxydants) fournir au moins 2 fois les antioxydants de son homologue brésilien Açai Cupuaçu. Radicaux libres, si à des niveaux élevés, sont connus pour causer des dommages aux cellules, dont les experts estiment que peut entraîner le développement de diverses maladies et de maladies liées à l’âge. Theograndins de super-antioxidant de cupuaçu sont efficaces pour neutraliser les radicaux libres. Theograndins à renforcer son système immunitaire système et prend en charge santé cardiovasculaire. Ces antioxydants peuvent en outre aider à améliorer le fonctionnement du cerveau.
Cupuaçu a été montré pour améliorer la circulation, tout en contribuant à des niveaux inférieurs de mauvais cholestérol. Cupuaçu peut même fournir des cheveux plus sain avec une peau plus jeune, plus rayonnante, élastique. Des études ont montré même que ce superfruit peut augmenter la libido de certains ! Cupuaçu est riche en acides gras essentiels, qui jouent un rôle vital en gardant les membranes cellulaires en bonne santé, réduire le risque de maladie cardiaque, contrôle l’inflammation des articulations et des tissus et réduire les symptômes de la dépression. Contrairement à la caféine, cupuaçu vous donnera un élan naturel d’énergie sans les effets secondaires instable.
Cupuaçu, avec sa multitude d’avantages, continue d’étonner et est véritablement le superfruit de tous fruits.

 


[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]

Le Cupuaçu (Theobroma grandiflorum) est un arbre proche du Cacaoyer. Il est originaire du sud et du sud-est de l’Amazonie brésilienne, en particulier des régions du Pará et du Maranhao.

Largement cultivé dans le nord du Brésil, les principales régions de productions sont le Pará, suivies de l’état d’Amazonas, du Rondônia et de l’Acre. Cette plante est également appréciée en Guyane où elle a été introduite par la communauté brésilienne.

Description du Cupuaçu bio

Le pied de cupuaçu est un petit arbre généralement haut de 5 à 15 mètres, avec des individus pouvant dépasser 20 m. L’écorce est brune. Les feuilles sont longues de 25-35 cm pour 6 à 10 cm de largeur, et pourvues de 9 à 10 paires de nervures marquées. Les jeunes feuilles sont de couleur rose-violacées et deviennent vertes en grandissant.
Les fleurs rouge foncé sont les plus grandes du genre. Elles apparaissent sur le tronc (c’est un cas de cauliflorie) ainsi que sur les branches. Le fruit du cupuaçu une cabosse ronde à oblongue, et couverte d’un duvet brun. Elles peuvent atteindre 20 cm de long pour 10 cm de diamètre, et peser 1 à 2 kg, ce qui en fait le fruit le plus gros de la famille.
Le péricarpe solide forme un coque épaisse de 4 à 7 mm. Elle renferme une cinquantaine de fèves entourées d’une pulpe blanche mucilagineuse, acide et aromatique. Les fruits apparaissent à partir de Janvier à Mai et sont les plus grands de la famille.

Le Cupuaçu bio superfruit antioxydant

Le Cupuaçu bio superfruit antioxydant

Utilisations du Cupuaçu bio

La pulpe blanche du cupuaçu est fréquemment utilisée pour la confection de desserts, jus, crèmes glacées, bonbons, confitures, liqueurs, etc. Elle exhale en effet un parfum unique. Elle contient par ailleurs de la theacrine (acide 1,3,7,9-tétraméthylurique) à la place des xanthines (caféine, théobromine, et théophylline) que l’on trouve dans le cacao.
Une boisson bolivienne à base de cupuaçu est exportée vers certains pays européens.
Les fèves du cupuaçu sont utilisées dans certaines régions du Brésil (vallées Solimões, Madeira, et Tocantins d’Amazonie) pour la confection d’une variété de chocolat, appelée localement “cupulate”. On utilise alors la même méthode que pour son cousin le cacaoyer. Le beurre de cupuaçu présente une forte teneur en acide linoléique ce qui abaisse son point de fusion.
On utilise le beurre de cupuaçu et sa pulpe en cosmétique et en médecine traditionnelle. Les propriétés antioxydantes du cupuaçu en ont fait un ingrédient pour certains produits cosmétiques. Certaines études scientifiques auraient démontré des propriétés médicinales pour traiter les maladies du tractus gastro-intestinal.
Le bois peut aussi être utilisé comme matériau de construction

Polémiques sur la propriété intellectuelle

Au début des années 2000, le cupuaçu a été au centre d’un débat international sur la biopiraterie. La société japonaise Asahi Foods a déposé le nom “cupuaçu” pour usage exclusif. Des ONG brésiliennes et le gouvernement brésilien (Chambre des députés et Sénat) ont mené des efforts conjoints contre cette société, et sont parvenus à faire annuler cette inscription par l’Union européenne, le Japon et les États-Unis.

Mise en culture

Le cupuaçu apprécie une terre fine constituant un sol fertile, profond avec une bonne rétention d’eau et une bonne constitution physique avec un pH entre 6,0 et 6,5.
Il est possible de multiplier le cupuaçu à partir de boutures ou de semences.
Un arbre de 5 ans produit en moyenne 20 à 30 fruits par an. Un arbre mature en produit 60 à 70.
La chenille du papillon Macrosoma tipulata (Hedylidae) peut constituer de sérieux ravages sur le feuillage des cupuaçus.


[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Le soin de la peau optimal cupuaçuu bio antioxydant naturel puissant!

Le cupuaçu (prononcé “Cupuassu”) est un fruit rond à oblongue couvert d’un duvet brun. Ils peuvent atteindre 20 cm de long pour 10 cm de diamètre et peser 1 à 2kg, ce qui en fait le fruit le plus gros de la famille. Il renferme une cinquantaine de fèves entourées d’une pulpe blanche mucilagineuse, acide et aromatique.

Utilisation : La pulpe blanche du cupuaçu est utilisée pour la confection de desserts, jus, crèmes glacées, confitures, bonbons, liqueurs, etc. Les fèves sont utilisées dans certaines régions du Brésil pour la confection d’une variété de chocolat appelée « cupulate ». On utilise le beurre de cupuaçu et sa pulpe en cosmétique pour ses antioxydants.

Cupuaçuu Bio

Cupuaçuu Bio

Composants:

Riche en vitamines A, C, et E. Il fournit à votre corps de façon naturelle avec du fer, du calcium et des phytostérols.


[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]

Procédé d’obtention du Beurre végétal de Cupuaçu bio : Première pression à froid, sans filtration, sans désodorisation

Organes pressés : Fèves
Nom botanique : Theobroma grandifolium
Autres dénominations : Cupuassu, copoasu
Qualité : Beurre brut, 100% pur et naturel
Pays d’origine : Brésil
Culture : Sauvage

le cupuaçu superfruit antioxydant puissant

le cupuaçu superfruit antioxydant puissant

Propriétés Organoleptiques :
Aspect : beurre dur d’aspect cireux à température ambiante; huileux au-delà de 32°C
Couleur : blanc à beige
Odeur : neutre
Toucher : très onctueux, ne laisse pas de film gras sur la peau
Densité : 0.890 (la densité correspond à la masse volumique à 20°C)
Masse volumique à 40°C : 0.880 (mesure du laboratoire qualité Aroma-Zone)
Point de fusion (température de fonte complète) : 32°C (mesure du laboratoire qualité Aroma-Zone)
Indice de saponification : 188-198
Conditions de conservation : A conserver au sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.
Composition en acides gras :
Acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6) (5.0%)
Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9) (41.7%)
Acides gras saturés (AGS) : acide stéarique (30.8%), acide arachidique (10.7% ), acide palmitique (7.5% )
L’acide oléique vient du latin oleum et veut dire huile. Ce lipide fait partie de la famille des oméga-9. C’est le plus abondant des acides gras mono insaturés à chaîne longue dans notre organisme. Très nourrissant pour la peau, il la rend plus souple et plus douce mais aussi plus éclatante.
Autres constituants actifs :
Phytostérols (beta-sitostérol, stigmastérol, campestérol) : améliorent la fonction barrière de la peau et la microcirculation, freinent le vieillissement cutané, anti-inflammatoires, protègent contre l’action des UV.
Polyphénols (flavonols dont catéchine, épicatéchine, dérivés de la quercétine) : puissants antioxydants, capteurs de radicaux libres, aident à restructurer la peau en stimulant la synthèse de collagène.

Le Theobroma grandifolium, communément appelé Cupuaçu, est un arbre de la même famille que le cacao que l’on retrouve au Nord du Brésil à l’état sauvage. Les fruits du Cupuaçu sont ovales et peuvent peser jusqu’à 1.5 kg. Leur pulpe très aromatique est fréquemment utilisée en Amérique du Sud pour en faire notamment des crèmes glacées, des boissons rafraîchissantes, des liqueurs et des sucreries.
Mais c’est dans le cœur de la pulpe que l’on va retrouver une cinquantaine de petites fèves riches d’un beurre original et très parfumé : le beurre de Cupuaçu aux délicieux arômes de cacao avec lequel on fabrique parfois du… chocolat (appelé localement cupulate) !
C’est pour ses propriétés repulpantes et apaisantes hors du commun que nous vous proposons de découvrir ce beurre venu tout droit d’Amazonie. Ses caractéristiques étant proches de celles du beurre de Cacao il peut être utilisé pour compléter son action, ou bien pour le remplacer.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Surnommé “Le Nectar des Dieux”, le Cupuacu est un fruit typiquement amazonien qui provient d’un arbre de la famille du cacaoyer. Il est originaire des régions sud de l’Amazonie brésilienne.

Chaque fruit contient environ 50 fèves recouvertes d’une pulpe blanche bien épaisse et très riche en aromes, la pulpe onctueuse a un goût acide avec un arrière-goût de cacao. Les graines sont aussi utilisées dans certaines régions du Brésil pour la confection de chocolat, localement appelé « Cupulate »

le cupuaçu biologique

le cupuaçu biologique

On tire aussi de la graine, un beurre riche en acide linoléique (Omega 6), oléique (Omega 9) et stéarique, aux riches propriétés médicinales et cosmétiques.
En cosmétique, le Cupuacu, reconnu pour ses riches propriétés, est un excellent ingrédient dans la confection de soins corporels, notamment anti-âge car il contribue à atténuer et lisser les rides grâce à ses vertus anti-oxydantes, avec une forte capacité à maintenir le taux d’hydratation de la peau.
Sa richesse en phytostérols et insaponifiables permet de réguler la production lipidique dans l’épiderme et soulager les peaux sèches.
Ses vertus émollientes permettent de rétablir l’élasticité et la douceur de la peau.
Particulièrement recommandés pour les peaux sèches, sensibles, matures, irritées et abîmées.
Super hydratant, il assure une hydratation durable des couches supérieures de l’épiderme et protège contre les diverses agressions subies par la peau (soleil, froid, épilation, rasage…)
Il est aussi très recommandé pour le soin des cheveux secs.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le beurre des graines du fruit de Cupuaçubio antioxydant naturel puissant (Theobroma grandiflorum)

Le cupuaçu (Theobroma grandiflorum) est un arbre tropical originaire d’Amazonie. Il est proche du cacaotier – l’arbre dont on obtient les fèves de cacao. Les arbres peuvent atteindre une hauteur de 20 mètres, produisant des fruits ovales, volumineux et lourds. Ceux-ci contiennent une pulpe comestible aigre-douce et des rangées de graines nutritives.

Le beurre de cupuaçu est obtenu par pressage à froid. Ce beurre riche est parfois utilisé pour faire du chocolat blanc.

Les arbres cupuaçu sont également cultivés dans de nombreuses régions du Brésil et à Cuba. Le cupuaçu est une source alimentaire traditionnelle de la forêt tropicale. Sa pulpe et son beurre sont de plus en plus importants dans les exportations de la région.

Nos fruits du cupuaçu sont récoltés à l’état sauvage. Une fois mûrs, ils tombent sur le sol et sont recueillis par des coopératives locales des rives de l’Amazone. Cela contribue à fournir un revenu à la population locale et nous offre un ingrédient de choix.

Beurre de cupuaçu superfruit

Beurre de cupuaçu superfruit

Le beurre de cupuaçu est un émollient doux et nourrissant qui absorbe facilement l’eau. Il stabilise les émulsions et hydrate la peau. Le beurre est constitué de divers acides gras bénéfiques (dont les acides palmitique, stéarique et oléique), de polyphénols et de stérols végétaux.

Similaire en plusieurs points au beurre de cacao, il est particulièrement utile en tant qu’alternative végétalienne à la lanoline d’origine animale.

L’acide oléique (oméga 9 acide gras mono-insaturé) possède d’intéressantes propriétés revitalisantes. Il protège et hydrate la peau et les cheveux.

La combinaison des acides palmitique et stéarique est une alternative végétale naturelle à l’acide stéarique de synthèse disponible dans le commerce, qui est un émulsifiant cire dans les cosmétiques.

Les polyphénols végétaux du beurre de cupuaçu agissent comme des antioxydants, aidant à détruire les atomes ou groupes d’atomes communément appelés «radicaux libres» qui se produisent à la suite du métabolisme humain normal et l’exposition à la lumière du soleil, la pollution et la fumée de cigarette. Les radicaux libres sont très réactifs et peuvent commencer une réaction en chaîne dommageable dans nos cellules, dont les résultats sont liés au vieillissement et à divers cancers.